8- Wadi El Natron

Wadi Al-Natron l’un des lieux les plus saints du Christianisme. On y trouve la trace du passage de La Sainte Famille.

Une centaine de monastères y virent le jour, attirant au début du Moyen-âge, des centaines de milliers de personnes.

Plusieurs ermites ont choisi de vivre dans le désert afin d'apprendre l'autodiscipline et dédier leur vies à Dieu,

Quatre monastères existent de nos jours. ils datent de plus de 1 600 ans.

Ces batisses ressemblent à de petits forts avec de grands murs solides car les moines devaient être protégés des attaques des tribus Berbères et Bédouines.

Ces monastères ont abrité de nombreux moines, dont certains saints Coptes très importants.

Cette visite vous permette de voir les plus beaux exemples de l’art copte de l’époque.

Itinéraire :

Départ le matin en voiture privée climatisée pour visiter:

Monastère des Romains (Deir El Baramus)

Il est l'un des sites les plus anciens de Wadi El Natron. Il comprend cinq églises.

La légende veut que deux prêtres romains fuyant la persécution des chrétiens aient vécu  à cet endroit et ont construit ce monastère.

Ces cinq églises sont : l'église d'El-Adra, l’église d'Anba Tadrous, l’église Saint-Jean-Baptiste, la chapelle de Mari Gerges et l'église de l'Ange Michael.

Le monastère est fondé vers 335 de notre ère. À ce jour, il garde son caractère ancien.

L'église dédiée à la vierge Marie date du 6ème siècle, elle est considérée comme étant la plus ancienne de Scété.

Le monastère a été rénové et agrandi au fil de son histoire, il a une infrastructure étonnante où vivent une cinquantaine de moines.

Monastère des Syriens (Deir Al-Sorian)

Bâtit au 6ème siècle, ce monastère a été nommé ainsi car, au 8ème siècle, des moines syriens l’habitaient.

Vous y admirerez des peintures murales magnifiques dans l'église dédiée à la Vierge Marie ainsi que des fresques écrites en copte.

Monastère de Saint-Bishoi 
(Deir Anba Bishoy en égyptien)

Ce monastère, construit au 4ème siècle, porte le nom du saint patron Bishoi qui a vécu en solitaire dans cet endroit.

Il comprend cinq églises dont la principale est celle de Saint Bishoi où repose son corps, qui, selon la légende, ne se décompose pas. Elle possède également deux chapelles.

Hormis ces églises, il y a aussi un donjon et un château datant du 5ème siècle et une source d’eau appelée source des martyrs car c’est dans cette eau que les Berbères avaient lavé leurs épées ensanglantées et jeté les corps des 49 martyrs de Scété.

Par la suite les chrétiens ont récupérés les corps et les ont enterrés dans le monastère de Saint Macaire le Grand.

Le pop Shenouda III, pop d'Alexandrie et patriarche de l'église copte orthodoxe, décédé en 2012 est enterré dans ce monastère.

Point de départ :  

   

Hôtel du centre-ville d'Alexandrie ou du Caire.

Heure de départ : 8h00

Les départs plus tôt ou plus tard sont disponibles.

Retour à l’hôtel.

Coût:

72 euros par personne.

Les prix sont donnés à titre indicatif et pour un minimum de 2 personnes.

(Réduction 15% de 3 à 5 personnes.)

Les visites comprennent:

Les entrées sur les sites, les déplacements en véhicule privée, les services d'un guide privé francophone.

*Les pourboires des chauffeurs et guides ne sont pas inclus.